Les chiffres-clés de l'économie de Charente Maritime

ACCUEIL

Les « Chiffres-clés de l’économie de la Charente-Maritime » vous proposent une vision générale du territoire et vous présentent les atouts et spécificités du département. Ici, se mêlent les activités relevant des métiers de la mer, de l’agriculture, de l’artisanat, du commerce, des services et de l’industrie.

Ce site, mis à jour régulièrement, bénéficie de l’apport de nombreux partenaires. Nous vous renvoyons vers chacun d’entre eux pour leurs publications plus approfondies.

Nous souhaitons que ce panorama contribue à éclairer et valider les projets que vous portez, créateurs, chefs d’entreprises, partenaires institutionnels, étudiants, enseignants, grand public, etc.

Luc SERVANT,
Président du Comité interconsulaire 17


Note : Les données présentées sont les dernières données disponibles collectées, traitées et publiées par les organismes producteurs d'informations au plan local, départemental, régional (niveau Poitou-Charentes actuellement) et national. Les données sont mises à jour 2 fois par an avec le concours de l'Insee et des autres producteurs d'informations.

16 700 emplois liés au tourisme dans les Charentes

...
Dans les Charentes comme pour la région dans son ensemble, le littoral se distingue de l’intérieur du pays. Cette zone bordant l’Atlantique avec 6 intercommunalités regroupe 12 200 emplois touristiques, soit 3/4 de ceux des Charentes. La part de l’emploi touristique y est très élevée (8,7 %). Au sein de cette zone, outre le tourisme de loisirs, le plus souvent estival, particulièrement dans le Royannais et les deux grandes îles, les agglomérations de Rochefort et surtout La Rochelle accueillent davantage de clientèle d’affaires et un tourisme plus varié, en partie lié au patrimoine urbain....             

Pour lire le document intégralement, cliquer ici

La déprise du commerce de proximité dans les centres-villes des ville de taille intermédiaire

L'Insee au travers de cette étude, offre un regard synthétique concernant le commerce de centre-ville. Il montre ses spécificités sectorielles et le rôle des centres-villes au sein des agglomérations.

Pour lire la suite, cliquez sur ce lien pour accéder à la publication

23 000 nouveaux ménages à loger chaque année d’ici 2030 en Nouvelle-Aquitaine

... À l’ouest de la région, le nombre de ménages augmenterait le plus sur le littoral en raison d’une forte attractivité résidentielle. Le rythme annuel dépasserait ainsi 1,0 % dans la plupart des zones d’emploi littorales pour atteindre jusqu’à 1,4 % par an. Le nombre de ménages augmenterait dans la majorité des territoires à l’horizon 2030. ...

cliquez ici pour lire l'ensemble de la publication

NOUVEAU : Recherche et développement en Nouvelle-Aquitaine...

En 2015, en Nouvelle-Aquitaine, les dépenses intérieures de R&D t s’élèvent à 2,3 milliards d’euros, soit 1,4 % du PIB de la région. La France, bien que plus proche de l’objectif européen, n’atteint pas les 3 % visés. Entre 2007 et 2015, l’effort de recherche néo-aquitain augmente davantage que dans les autres régions grâce à la recherche privée, concentrée sur quatre grandes entreprises de l’industrie aérospatiale et électronique...

Pour lire la suite